L’immobilisation d’un véhicule suite à un accident

A la suite d’un accident, un véhicule peut être immobilisé par l’Etat par mesure de précaution. En effet, un officier de police ou un agent peut retirer le certificat d’immatriculation ou la carte grise du véhicule si celui voit que le véhicule en question est dans l’incapacité de circuler ou peut constituer un danger quelconque pour ses passagers ou les usagers de la route. Par la suite, un examen beaucoup plus approfondi du véhicule suivra pour savoir s’il peut encore être mis en circulation ou s’il doit être totalement détruit. Si le véhicule est jugé non dangereux, le certificat d’immatriculation sera remis à son propriétaire. Il peut également arriver, si le danger plane, que ce dernier doive s’engager à faire certaines réparations, ou effectuer un contrôle technique. Un devis sur les réparations à faire et le coût y afférant devra être établi afin qu’il prenne sa décision. Dans le cas contraire, le véhicule est repris par l’assureur.

La destruction

Dans le cas où le propriétaire du véhicule décide de passer à la destruction totale de son véhicule, il devra s’adresser à un centre pour l’enlèvement épave, et se rendre sur le site http://www.allocasseauto.com/casse-auto/destruction-vehicule/enlevement-epave-automobile.htm. Le service est gratuit. Le site Allocasseauto.com, avec plus de 43 ans d’expériences dans le recyclage, la destruction mais aussi dans la valorisation d’éléments automobiles. Géographiquement très présent, Allocasseauto permet par exemple un enlèvement épave Villeneuve-Saint-Georges via cette adresse.

Publié dans Automobile Tagués avec : ,