Bapteme d’un nouveau né, ne pas oublier les faire-parts

Vous souhaitez orfaire-part-naissanceganiser le baptême de votre enfant, une fois la date fixée le meilleur moyen d’annoncer cette grande nouvelle est de faire parvenir un faire-part de baptême à votre entourage. Quelques idées ici !

Quelles informations doit contenir le faire-part ?

Avant tout le lieu est l’heure du baptême ainsi que celui de la réception ou du déjeuner qui suivra la cérémonie. Il est très important d’être précis sur ces détails, souvent dans la précipitation nous pouvons oublier des informations essentielles. Pensez à bien donner l’adresse exacte du lieu de culte, nous croyons souvent que tout le monde connait les lieux de culte d’une ville, mais ce n’est pas toujours le cas.
N’oubliez pas de préciser vos coordonnées téléphoniques pour que vos invités puissent vous joindre en cas de problème.

Quand envoyer le faire-part ?

Si le plus tôt semble parfois le mieux il est inutile d’envoyer un faire-part six mois avant pour éviter aux invités de le perdre. Cette règle ne s’applique pas à des personnes qui peuvent vivre loin, plus elles sont prévenues tôt plus il sera facile pour elles de s’organiser à moindre coût. La date limite pour l’envoi d’un faire-part est de trois semaines. Vous n’aimeriez pas être obligés d’acheter une tenue la veille pour le lendemain, vos invités non plus. N’oubliez pas votre famille très proche, le parrain ou la marraine. Bien qu’informés avant les autres ils seront touchés de recevoir ce faire-part de baptême qu’ils pourront garder en souvenir de ce jour si important pour eux aussi.

Classique ou original quel faire-part choisir ?

Nous vous conseillons de choisir un faire-part de naissance en accord avec le thème de votre réception ou la saison. Le faire-part est un avant goût de la fête que vous vous préparez à donner. Mettez très en avant le prénom de votre enfant, car il est le roi de cette journée.

Publié dans Famille Tagués avec :