Pourquoi fait-il bon d’étudier à Montpellier ?

Pour sa rentrée universitaire 2020, Montpellier a enregistré l’inscription de 49 000 nouveaux étudiants. Ce résultat confirme le statut de Montpellier comme métropole étudiante, et conforte sa place dans le classement des meilleures villes où il fait bon d’étudier en France. Aujourd’hui, nous résumons pour vous les raisons qui font de la « Surdouée » une cité qui a du succès auprès des jeunes.

#1 Une ville jeune

Parmi les habitants de Montpellier, entre 15 et 20% sont des étudiants. Donc en choisissant de s’y établir pour ses études universitaires on a de faibles chances de nous sentir dépaysés. Il devient remarquablement facile de se faire des ami(e)s de la même génération que nous grâce à qui on peut s’intégrer en toute aisance dans le milieu estudiantin de la Surdouée.

L’autre facteur de taille qui rend Montpellier toujours prête à accueillir de nouveaux étudiants est le prix des loyers qui est moins cher que dans d’autres métropoles (Exemple : Paris). Que l’on soit étudiants(e) à temps plein ou alternants(e), financer nos parcours devient ainsi plus accessible.

#2 Une ville où il fait bon vivre

Monuments historiques, cafés, cinémas, théâtres…Montpellier est une ville où il est difficile de s’ennuyer. Son climat agréable conjugué à ses multiples divertissements fait que l’on apprécie grandement d’y vivre. Il s’agit d’un facteur très important dans la mesure où un étudiant universitaire a besoin d’avoir une vie épanouie pour tirer un maximum du parcours d’étude qu’il a choisi.

Sur le plan culinaire, la Surdouée est réputée pour ses nombreux restaurants et terrasses où il est possible de régaler ses papilles à petits prix. Si un étudiant a la flemme de cuisiner, il pourra en toute heure opter pour une livraison pizza Montpellier.

#3 Une forte accessibilité

Montpellier est une ville qui dispose d’un réseau de transport très dense. Que cela soit en bus, en tram ou en taxi il vous sera particulièrement aisé de vous déplacer dans tous les recoins de cette métropole. Celle-ci dispose également d’un grand nombre de pistes cyclables très agréables à arpenter, surtout quand on sait que le climat de la Surdouée et tempéré avec environ 300 jours d’ensoleillement par an.

Publié dans Tourisme