Ce que nos enfants peuvent avoir

Zoom sur les maladies des yeux des enfants

Même si leur petite frimousse suggère qu’ils puissent être épargnés de tout les maux, les enfants sont eux aussi sujets à un certain nombre de maladies des yeux. Des maladies que vous devez vite séparer dans votre esprit des défauts visuels (myopie, hypermétropie, etc.), car elles n’ont tout bonnement rien à voir. Petit tour d’horizon de celles qui peuvent les affecter.

L’amblyopie fonctionnelle

La définition de cette maladie est la suivante : l’ambylopie est une maladie qui cause un problème – dans une majorité des cas – à un seul des deux yeux. Ethymologiquement, amblyopie signifie faible vue : l’enfant voit mal de l’un de ses des yeux. Il s’agit d’une très faible acuité visuelle. Elle est à différencier de l’amblyopie dite organique : elle concernera les deux yeux et sera issue d’une lésion de l’oeil à proprement parler. Il faut dès la naissance faire attention à ce type de maladie : détectée après 1 an, le risque de perte totale de la vision d’un des yeux est important.

Le strabisme

Je suis quasiment certain que d’office, vous l’auriez classé dans la catégorie des défauts visuels, et pourtant : le strabisme est une véritable maladie. Il s’agit d’une déviation de l’un ou des deux yeux, permantente ou temporaire (mais chronique). La déviation n’est pas toujours aussi flagrante que ce à quoi l’on pense : parfois, on ne peut tout bonnement pas la détecter à l’oeil nu.

Zoom sur le nystagmus

Voici un nom qui, je le conçois, ne vous dira certainement rien. Le Nystagmus est caractérisé par un tremblement involontaire de l’oeil de l’enfant. Si ceux-ci diminuent suivant la position du regard de l’enfant, alors un traitement chirgurgical peut être envisagé.

D’autres maladies des yeux

Moins connues, mais non moins dangereuses, on pourra citer :

Laisser un commentaire