Le tourisme francais en Bretagne

Même si les données du tourisme en Bretagne suivent grosso modo les grandes tendances nationales, il est bon de noter quelques différences propres à la région.

La principale tendance relevée depuis plusieurs années dans le tourisme « des hexagonaux » en France est également valable en Bretagne. Le raccourcissement des séjours se confirme d’une année sur l’autre.
La part des séjours de moins de 4 jours dans la région, ayant passé la barre des 50% en 2009 avec 50.6% contre 49.7% en 2008.
Néanmoins la durée des séjours reste plus élevée que dans le reste du pays avec une durée moyenne supérieure à 6 jours contre 5 jours au niveau national.
La Bretagne confirme sa place de 4ème destination de séjour pour les Français en 2009 en termes de nuitées, sachant que 75% nuitées sont effectuées par des Français venant d’Ile de France ou du quart Nord-Ouest de la France. (40% de la clientèle française de la Bretagne est originaire de la région parisienne)

Autre différence, la clientèle française y est plus âgée que dans le reste du pays. En effet, 46.5% des français séjournant en Bretagne ont plus de 50 ans contre 42% pour la moyenne nationale.
Et cette particularité va en s’accentuant.
En 2009, la part de la clientèle de moins de 35 ans a reculé de -4,1 pts en Bretagne quand celle de la clientèle de plus de 50 ans a progressé de +2,6 pts.
Bien que ces résultats soient en conformité avec l’évolution démographique actuelle, ils sont contraires à ceux du niveau national où l’on note plutôt un rajeunissement des touristes français.
Une clientèle plus âgée et des séjours plus longs, ces 2 particularités ont t’elles un lien ? Rien n’est moins sur.
Il faut également de noter que gîtes + chambres d’hôtes ne représentent encore que 7% des capacités d’accueil, en termes de lits, pour le secteur commercial avec 21000 lits pour en gîtes et 8000 lits en chambres d’hôtes.

Laisser un commentaire